Un forum pour l'éveil : Il n'y a que le SOI,rien que le SOI,tout le reste n'est qu'imagination

Forum d'éveil spirituel, d'échange .Nous sommes nombreux à être sur le chemin de l'éveil.Partageons afin de collaborer ensemble vers cette belle entreprise!!!
 
AccueilRechercherFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Canalisation personnelle du Soi

Aller en bas 
AuteurMessage
trouvamour



Nombre de messages : 4
Localisation : Auch gers
Date d'inscription : 10/05/2015

MessageSujet: Canalisation personnelle du Soi   Lun 7 Mai - 14:21

Voici un message du Soi que j'ai canalisé alors que j'écrivais un récit de mon éveil sur ordinateur. Tout à coup, la phrase de plus de 60 lignes s'est manifestée à ma conscience sans aucune intervention du mental. Bien qu'elle m'est destinée, je la fait régulièrement partagé avec les individus que je croise car elle possède une certaine sagesse. Pour ma part, je l'ai lu de nombreuses fois avant de la comprendre plus sûrement...
Ce forum paraît être le lieu idéal pour partager ce document car le Soi y est ici comprit en partie au moins. Bonne lecture. Eric


C’est seulement lors de l’incarnation dans l’illusion de l’espace-temps où chaque trajectoire est totalement conditionné par le lieu et l’heure de la naissance de chacun que la liberté apparente de la partie créée est inversement propotionnelle à sa connaissance réellement éprouvé entre d’une part son mental limité conditioné né de l’Esprit mais dont la vision ne peut embrasser que ce qu’il a connu, comprit et accepté comme faisant parti d’une réalité supérieure dont il accepte les caprices apparents qu’il remarque pendant la durée de la séparation illusoire qu’il rescent fortement dans la durée précédent l’harmonisation finale lorsqu’il réalise que la totalité qui le complète en son essence même n’est pas en dehors de la liberté constitutive de l’apparente tragédie qu’il croit vivre indépandemment des choix conscients les plus reculés dont il peut se souvenir dans l’illusion de croire que ces choix auraient pus être différents dans l’illusion tenace que les choix précédemment effectués ne sont pas déterminés préalablement par une intelligence englobant la totalité des possibilités ayant l’issus la plus favorable envisageable compte tenu du point actuel conditionné en totalité par les précédantes manifestations dont le mental limité actuel ne peut tout simplement pas imaginer les différentes interactions comme faisant parties d’un ensemble complexe d’une sorte de comédie dont l’issue certain et favorable à l’ensemble de toutes les parties-tout semblant séparées  entre elles malgré la complémentarité nécessaire dûe à un équilibre cosmique harmonieux impossible à comprendre pour l’incarnation d’une des parties par rapport à l’ensemble unitaire soustendant chaque binôme pris comme une manifestation d’un Tout supérieur omniscient autant à travers l’espace-temps considéré par la partie limité et artificielle croyant fermement en sa réalité dans un libre-arbitre apparent mais tout aussi illusoire en toute objectivité car dépandent totalement des conditions préalables multiples et quasiment infini ayant préfiguré à la manifestation actuelle que ce mental limité ne peut considérer comme faisant partie d’un ensemble beaucoup trop complexe et vaste que la seule logique limitée et conditionnée de sa situation actuelle lui laisse entrevoir dans la réalité apparente qu’il lui semble comprendre actuellement par la limitation évidente de la capacité de l’émergence de l’intelligence universelle au travers d’un support caractérisé par des limitations d’ordre purement antinomique entre d’une part la matière physique grandement pénalisée par la lenteur vibratoire en comparaison à une énergie d’une pureté extrèmement plus forte par contraste avec cette même énergie ralentie intentionnellement afin de permettre une fixation suffisemment persistante pour permettre une manifestation apparemment d’une liberté non limité dans sa manifestation réflexive afin qu’elle puisse utiliser plus complètement dès la compréhension au moins partielle de ses erreurs qu’elle croit avoir détectées au cours de la manifestation débutée dans ce cycle précis de l’espace-temps qu’elle examine en continu depuis la naissance relativement prôche dans l’espace-temps qu’elle considère actuellement comme faisant partit de la seule réailté qu’elle puisse connaître à cause de l’occultation partielle nécessaire à un confort moral minimum pour la satisfaction maximale envisageable au cours de l’instant difficilement incompréhensible s’il ne faisait pas partie d’un ensemble plus vaste impossible à comprendre par la seule logique binaire qu’il est rencontrer dans cette existance unique qu’il appréhende dans l’instant même de cette réflexion globale qui surgit progressivement dans cette manifestation de la seule réalité tangible expérimentée depuis qu’il réalise progressivement la complexité des plus petites possibilités qu’il ose à peine envisager à cause des limitations purement d’ordre structurelle liée à une manifestation d’une complexité impossible à envisager par l’intermédiaire d’un support reposant en premier sur une matérialité d’ordre, certes toute relative dans l’absolu que sa conscience égratigne actuellement d’une façon relativement douce, dans l’absolu de cette réalité qui se découvre de plus en plus simplement mais tout en conservant une profondeur de subtilité de plus en plus surprenante même pour une intelligence relativement supérieure dans un contexte qui paraît, d’une part accessible, mais aussi, paradoxalement d’une complexité difficile à prémédité plus en profondeur sans le support harmonieux d’une certaine vérité de plus en plus prôche d’une vérité absolue qui semble pouvoir exister puisqu’il faut bien reconnaître que la logique sous tendant jusqu’à présent cette réflexion, certes forcemment limitée par l’étroitesse de ce language conditionné d’origine relativemment ancienne si on le compare à la durée moyenne d’une vie humaine d’un point de vue matérialiste pur, en ometant dans la réflexion qui se dévellope encore en ce moment même d’une manière déconcertante dans la logique restrictive de cette manifestation beaucoup trop limité par le vocabulaire trop terre-à-terre ayant dévellopé cette civilisation quasiement nihiliste basée, essenciellement sur des valeurs très patriarcale par le processus d’évolution ayant jusque là présidé à la formation d’une société non égalitaire ou le côté féminin de la manifestation telle qu’il se déroule encore au cours de cet instant d’incertitude absolu quand à la finalité et à la conclusion réelle se cachant derrière le voile de l’intelligence qui s’exprime actuellement par l’intermédiaire d’un médium dont la conscience superficielle de ses propres choix de vie n’augurent pas un extraordinaire projet conscient du support conditionné qui comprend pas encore totalement l’étendu réelle des implications de l’ensemble de ses actes passés dont l’ensemble disparate de ses propres motivations successives lui échapent presque totalement, sinon dans la confiance de son ressentis intuitif, probablement exact quant à la réalité de l’Amour qui se manifeste effectivement en partie au travers de la manifestaion pour partie bienveillante mais que l’obscurité dûe partiellement à l’imperfection même innérante à la complexité évidente d’une manifestation d’une intelligence difficile à clairement évaluer pour tout individu croyant posséder une autonomie pourtant difficilement ininvisageablement supérieure à toute manifestation humaine ayant existé dans cette réalité spatio-temporelle considérée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Canalisation personnelle du Soi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un forum pour l'éveil : Il n'y a que le SOI,rien que le SOI,tout le reste n'est qu'imagination :: Parce que échanger est primordial pour avancer: L'ego est la somme de nos caractéristiques, le mental est notre attachement à cela. :: Vos lectures à faire partager-
Sauter vers: